Chaleurterre.com | ACCUEIL | INSTALLATIONS | WIKI! | DOSSIERS | ACTUALITES | LIENS | FORUM
Index du forum   FAQ   Rechercher  
M’enregistrer  Connexion
Index du forum Construction Questions sur les principes de construction

Quel support pour chape liquide à l'étage

Quel support pour chape liquide à l'étage

Messagepar david_52 » Dim Nov 25, 2012 11:34 pm

Bonjour,
je vais rénover une maison de 100 m2 (50m2 au RDC + 50 m2 à l’étage).
Le chauffage sera une PAC air/eau, sur plancher chauffant (RDC et étage).
La maison est une maison en pierre de 1800 (épaisseur murs : 60 cm).

J’étais parti sur la structure suivante : poutrelle-hourdis + dalle, isolant 3 cm TMS, plancher chauffant + chappe liquide.
J’espérais qu’il y aurait une solution pour empêcher le pont thermique, mais le maçon qui va me faire le boulot me dit que ce n’est pas possible.
Avez-vous des idées pour limiter tous les ponts thermiques sur les pourtours de dalle ?

Par ailleurs, est-ce que ce ne serait pas suffisant de mettre des pannes en bois (80*300 par exemple) assez serrées (écartement 50 cm ?), surmontées d’un placo, puis isolant 3 cm TMS, plancher chauffant + chappe liquide. Est-ce que ce ne serait pas nettement moins cher ?

Merci d’avance
david_52
Actif
Actif
 
Messages: 9
Inscription: Dim Juin 24, 2007 10:44 am
Localisation: haute-marne

Messagepar VincentN » Lun Nov 26, 2012 12:00 am

Hello,
Ben change de maçon… ! :lol:

1 - Il existe des isolants plus épais (il y a même du TMS de 10cm si tes ouvrants le permettent), mais forcément, c'est plus cher.
2 - Un PC se pose avec une bande isolante périphérique, certes pas très épaisse, mais qui suffit à le désolidariser du mur par une lame d'air et éviter ainsi le pont thermique.
Avatar de l’utilisateur
VincentN
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4110
Inscription: Mar Fév 12, 2008 1:25 am
Localisation: Yvelines

Messagepar david_52 » Lun Nov 26, 2012 10:40 pm

Bonjour,
il s'agit d'une dalle intermédiaire entre le RDC et l'étage. Ce ne sont pas les déperditions "en haut" de la dalle qui m'inquiètent (étant donné qu'il y a effectivement le TMS au-dessus)... mais ce sont les déperditions en-dessous de la dalle, car là, il n'y a pas d'isolant.

Effectivement, on peut toujours isoler la dalle au-dessus et en-dessous, mais du coup on se prive totalement de son inertie. Cela aurait été mieux de pouvoir insérer un isolant entre le complexe hourdis-dalle et le mur, non ? Le pont thermique aurait alors été limité aux poutrelles.
david_52
Actif
Actif
 
Messages: 9
Inscription: Dim Juin 24, 2007 10:44 am
Localisation: haute-marne

Messagepar VincentN » Lun Nov 26, 2012 11:12 pm

Hello,
OK, je viens de comprendre le sens de ta question.
Si je ne me trompe pas, tu ne veux pas que la chaleur du RDC qui va chauffer les poutrelles béton du 1er étage s'en aille dans les murs. C'est bien ça ?
Dans ce cas le mieux est de réaliser un plafond suspendu en placo et de glisser un isolant entre le BA13 et le dessous de la dalle.

Quant à vouloir profiter de l'inertie de la dalle, c'est une fausse bonne idée.
Non seulement tu auras des ponts thermiques car, pour des raisons de solidité de construction, la dalle sera toujours ceinturée au bâti, mais tu fera également subir à ta dalle de trop gros écart de température, ce qui n'est pas le top pour un ensemble béton/fer.

Enfin, l'inertie de la chape sera déjà suffisante… et parfois même de trop (dans le cas d'apport solaire par exemple).
Avatar de l’utilisateur
VincentN
Modérateur
Modérateur
 
Messages: 4110
Inscription: Mar Fév 12, 2008 1:25 am
Localisation: Yvelines

Messagepar bubus » Mar Nov 27, 2012 10:33 am

bonjour

je suis ni maçon, ni charpentier mais des idées en vrac:

en neuf usage de rupteur de pont thermique mais pas en rénovation avec les murs déjà montés !!

si projet d'isolation thermique par l'extérieur (ITE) alors pas de questions à se poser et les murs en pierre seraient visibles en intérieur.

si ITI alors pourquoi pas associer des muralières(qui évitent engravement des poutrelles béton ou des poutres bois et limitent pont thermique) à un plancher bois béton (sylvabat était précurseur de ces planchers)
c'est peut-être plus joli,dans une vieille bâtisse, d'avoir une sous-face de plancher bois au lieu d'enduit plâtre

aucune idée du coût de réalisation d'un tel plancher et il vaudrait mieux passer par BET ou charpentier (au lieu de maçon) pour calcul des charges et vérif de la faisabilité

avec ces qq mots clés, "gogol" pourra amener qq autres éléments de choix

salut
bubus
Scotché au forum
Scotché au forum
 
Messages: 1035
Inscription: Lun Aoû 22, 2011 12:21 pm
Localisation: paca

et avec un "nouveau"? matérieau?

Messagepar MLB » Jeu Nov 29, 2012 2:25 pm

perso j'entaillerais la section minimale des poutrelles dans les murs porteurs (un trou carré de 15x15cms environ sur 25cms de profondeur, si il y en assez) , et je collerais une bande de siporex (béton cellulaire) de 15cms tout en périphérie du plancher béton. je pense qu'en cisaillement les poutrelles doivent largement supporter le poids du plancher. Chez mon fils, je vais faire comme ça, avec en plus un doublage complet des murs latéraux (= double cloison)) en siporex de 15cms, qui contribuera à soutenir les poutrelles et donc le plancher. On peut (pour les chinoiseurs..) commencer le plancher par la pose de siporex de 5 ou 10cms -à plat, bien sûr!- sur des plaques de bois étayées, après avoir pris la précaustion d'entailler le siporex à la scie circulaire ou la rainureuse -n'importe comment mais de biais, genre 45°!!- avant d'y disposer les poutrelles et hourdis qui doivent y adhérer grâce à de la colle (ciment/plâtre ou mortier bâtard ou colle toute prête multi supports) jetée sur les plaques de bois avant le béton ... et éviter que le ciel tombe sur la tête des occupants!!
Par rapport au cahier des charges, il reste des ponts thermiques de la taille des poutrelles enfoncées dans le mur, qu'il faudrait gainer de siporex aussi si on vraiment gratter les derniers cm2!!
MLB
Très assidu
Très assidu
 
Messages: 197
Inscription: Mar Fév 17, 2009 9:37 am


Retourner vers Questions sur les principes de construction

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité