Chaleurterre.com | ACCUEIL | INSTALLATIONS | WIKI! | DOSSIERS | ACTUALITES | LIENS | FORUM
Index du forum   FAQ   Rechercher  
M’enregistrer  Connexion
Index du forum Général Commentez l'actualité - Actualité produits - On en parle dans la presse

Les Énergies Renouvelables ne sont plus intermittentes

Messagepar nappe phreatique » Jeu AoĂ» 01, 2013 9:49 am



Interessant, amusant, mais les ordres de grandeurs sont totalement DÉRISOIRES par rapport à nos besoins energetiques (directs (transports, chauffage...), mais aussi et surtout indirects (l'energie de tous les produit manufacturés, infrastructures et autres que nous consommons).

Faut arrêter de rêver, ces pistes ne permettront jamais de conserver un niveau de conso énergétique par habitant comparable au notre (est-ce souhaitable ? pas sur du tout, mais quelque chose me dit que les gens voteront pour quand même).

Le concept révolutionnaire serait celui d'un processus qui permette de transformer AVEC UN BON RENDEMENT de l’énergie "verte" (solaire, éolien...) en énergie dense, c'est a dire en carburant, par exemple carboné, facile a stocker et a utiliser dans de petites unités mobiles de combustion (voitures, camions, et tout autres petit matériel thermique).

Mais comme Chanbon l'a dit, pour l'instant, le rendement de telles chaines de fabrication de carburant artificiel est tres mauvais !

En attendant, on ne sait rien faire de mieux que de la centrale gaz à turbine cycle combiné, (>60% de rendement : ENORME), et, encore mieux en terme de carbone, de la centrale nucléaire.
-
Amicalement,
François

Double PAC O/O Nibe
http://www.chaleurterre.com/wiki/doku.p ... phreatique

Bureau d’Étude spécialisé dans la rénovation chauffage des grandes demeures.
Avatar de l’utilisateur
nappe phreatique
Resp. Section
Resp. Section
 
Messages: 2398
Inscription: Mer DĂ©c 21, 2005 2:16 pm
Localisation: 63

Messagepar bubus » Jeu AoĂ» 01, 2013 1:21 pm

bonjour

nappe phreatique a écrit:... mais les ordres de grandeurs sont totalement DÉRISOIRES par rapport à nos besoins energetiques (directs (transports, chauffage...), mais aussi et surtout indirects (l'energie de tous les produit manufacturés, infrastructures et autres que nous consommons)...

c'est vrai pas de chiffres sur bilan conso produits manufacturés hors France dans ce qui suit mais qd même

côté conso:

bâtiment en France (individuel/tertiaire): > 40 %
transport : > 30 %
d'après ces qq sources :

http://www2.ademe.fr/servlet/KBaseShow?sort=-1&cid=96&m=3&catid=12563
et
http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=repartition%20depense%20energetique&source=web&cd=13&ved=0CDgQFjACOAo&url=http%3A%2F%2Fwww.developpement-durable.gouv.fr%2FIMG%2Fpdf%2FRep_-_Chiffres_cles_energie.pdf&ei=nzL6UZmcNJKzhAeewIHwBg&usg=AFQjCNHTJwPMaVnTDAx3FWP8fFU68yuBSg&bvm=bv.50165853,d.d2k&cad=rja
Image

coté gain estimé:

Image
tiré de http://www.batiweb.com/actualites/vie-des-societes/un-projet-de-biofacades-obtient-une-aide-de-letat-19-03-2013-21910.html

alors quand des BE estiment réduire de 50% la conso chaud/froid du bâtiment, ça semble pas si dérisoire que ça au niveau Français, mais quid au niveau mondial ?

et là, je m'éclipse car ça devient de la politique à traiter hors CT

touche finale pour moi,
salut
un plombard ignare et pas un frigolo rigolo
bubus
Scotché au forum
Scotché au forum
 
Messages: 956
Inscription: Lun AoĂ» 22, 2011 12:21 pm
Localisation: paca

Messagepar nappe phreatique » Jeu AoĂ» 01, 2013 2:45 pm

Pas de pb Bubus, on est lĂ  pour causer, argumenter.

Donc si si, c'est dérisoire !

Tout simplement parce que les 40% dont tu parles (chauffage des bâtiments) sont essentiellement le fait de bâtiments ne respectant absolument pas la RT2012 (à laquelle s'applique l'article sur les microalgues).

Le chauffage des bâtiments performants ne représente qu'une part totalement marginale de la conso d'energie en France (normal, c'est le but !), donc comparer la quantité d'energie produite par une techno à une quantité consommée par des bâtiments qui justement n'en consomment presque pas, c'est au mieux de la comm' bien menée, au pire une tromperie caractérisée auprès des gens qui n'ont pas un peu l'habitude de lire entre les lignes.

Les journalistes, qui le plus souvent ne comprennent rien et ont une culture scientifique qui frise le zéro absolu, tombent (presque) toujours dans le panneau.

Microalgue = fun mais dérisoire.
-
Amicalement,
François

Double PAC O/O Nibe
http://www.chaleurterre.com/wiki/doku.p ... phreatique

Bureau d’Étude spécialisé dans la rénovation chauffage des grandes demeures.
Avatar de l’utilisateur
nappe phreatique
Resp. Section
Resp. Section
 
Messages: 2398
Inscription: Mer DĂ©c 21, 2005 2:16 pm
Localisation: 63

Re: Les Énergies Renouvelables ne sont plus intermittentes

Messagepar Chanbon » Sam FĂ©v 07, 2015 1:06 pm

Sujet rétabli
Admin du site www.chaleurterre.com
Site sur les Ă©nergies renouvelables - GĂ©othermie - AĂ©rothermie - Solaire - Eolien - Biomasse
Image
Avatar de l’utilisateur
Chanbon
Site Admin
Site Admin
 
Messages: 4568
Inscription: Mer Nov 02, 2005 10:56 am
Localisation: Loiret

Re: Les Énergies Renouvelables ne sont plus intermittentes

Messagepar gainde » Lun FĂ©v 09, 2015 10:59 pm

Bonjour Ă  tous,

Intéressante cette discussion:
pour info dans la pointe de Givet dans les Ardennes, on a:
    Une station de pompage turbinage Ă  Revin
    Une centrale nucléaire à Chooz (franco-belge)
Ă  une distance de 30 kms l'un de l'autre.

Points positifs :) :
on utilise la mĂŞme infrastructure (acheminement)
permet un Ă©crĂŞtage pour les consommations de pointe

Point négatif :?: :
depuis 10 ans les belges se désengagent du nucléaire

Ou est l'erreur? vu que l'on privilégie le nucléaire en France.

Thierry
Fichiers joints
Image.png
@mitiés ensoleillées
THIERRY
Projet Solaire + Pacs + Cuisinière bouilleur
gainde
Actif
Actif
 
Messages: 15
Inscription: Sam Jan 31, 2015 1:38 pm
Localisation: Sarthe

Précédente

Retourner vers Commentez l'actualité - Actualité produits - On en parle dans la presse

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité