Chaleurterre.com | ACCUEIL | INSTALLATIONS | WIKI! | DOSSIERS | ACTUALITES | LIENS | FORUM
Index du forum   FAQ   Rechercher  
M’enregistrer  Connexion
Index du forum Général Gestion des énergies - Réchauffement climatique - Discussions et analyses

PAC RO 60, 80 ou 100%

PAC RO 60, 80 ou 100%

Messagepar hello13 » Lun Juin 23, 2008 9:56 pm

J’ habite dans le sud et ma question est la suivante: Quelle puissance de pac air eau choisir pour une utilisation en alternance avec une chaudière fioul basse température (plancher chauffant, maison 170m2, 500m3, rdc et un étage, Ubat= 1,0 w/m3*°c) ? Question subsidiaire, pourquoi ne pas installer une Pac air eau qui couvre tous les besoins de chauffage y compris quand il fait froid, disons –7°c comme température de base et donc éliminer la chaudière.
J’ai lu de nombreux messages aussi bien dans des sites internet que dans des brochures de constructeurs de pac qu’il est préférable de choisir une pac ayant une puissance capable de couvrir 60 à 80% des déperditions à la température de base.
Bien évidemment l’investissement de la pac est moins chère mais avec çà je serai obligé de conserver ma chaudière. Ma dépense de chauffage résiduelle en fioul va suivre les augmentations futures du fioul et çà ne plaît pas beaucoup ceci sans compter le problème du co2. Est ce un bon choix de s’arrêter à mi-parcours, pourquoi s’arrêter à 60 ou 80% et pas 100%?
En premier lieu je me suis intéressé à l’aspect économique et j’ai cherché maintes fois à connaître la part d’énergie consommée sur une saison de chauffage entre la pac et la chaudière en fonction de la puissance de la pac choisie (60%, 80% des déperditions à la température de base), de la température de basculement chaudière pac, si c’est en relève ou alternance .Je n’en ai malheureusement pas trouvé aussi j’ai fait mes propres estimations à partir des résultats relatés par les uns et les autres sur les différents sites. Je ne cherche pas à savoir précisément si je vais économiser précisément 100€ par an, mais je cherche à faire des économies certaines à partir d’une certaine durée de fonctionnement pas trop lointaine, disons 5 à 6 ans
Quand je compare les solutions pac 60% avec une pac 100% à la 5 ième année en sommant toutes les dépenses d’investissement et de consommation électricité annuel pac et fioul résiduel et en n’oubliant pas l’avantage du crédit d’impôt je constate que les différences sont négligeables sur cette période. La durée 5 ans correspond à l’équilibre, avant les dépenses de la solution pac 60% sont plus les faibles, après les dépenses de la solution pac 60% sont les fortes. En faisant évoluer différentes variables je constate que les résultats évoluent peu fondamentalement. En conséquence je serais tenté de considérer une pac 100% comme la meilleure solution économique à moyen et long terme. Ceci contredit les messages des constructeurs et je trouve cela surprenant car ils devraient faire la promotion des matériels plus puissants donc plus chers et plus rentables. Aussi si quelqu’un a effectué des études similaires ou possède des sources me permettant d’affiner les analyses je serais très intéressé.

Le second point qui est technique me laisse perplexe et je suis un peu sec. Est ce que la pac 100% sera capable d’assurer un bon fonctionnement, une bonne régulation, d’avoir une durée de vie d’environ 20 ans et comment obtenir un tel résultat (ballon tampon, marque et modèle, inverter ou pas) telles sont mes questions sur ce point. Aussi j’attends vos recommandations pour m’éclairer. Dans le cas de l’inverter j’ai l’impression que cela ne concerne que les phases de démarrage essentiellement et qu’en réalité cela ne présenterait pas beaucoup d’intérêt. Par contre comment se fait la régulation de puissance de chauffage pour les groupes non inverter , existe-t-il des solutions et des marques qui permettent l’ajustement optimisé de la puissance requise en fonction de l’écart mesure consigne ou est-ce un fonctionnement tout ou rien ce qui expliquerait l’importance du ballon tampon (avec ou sans module de limitation de puissance de démarrage)
hello13
Très assidu
Très assidu
 
Messages: 197
Inscription: Jeu Mar 20, 2008 11:13 pm

Retourner vers Gestion des Ă©nergies - RĂ©chauffement climatique - Discussions et analyses

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité