Page 1 sur 1

Présentation PàC CIAT

MessagePosté: Mar Nov 13, 2007 2:14 pm
par babar
Image



Image



Image

MessagePosté: Lun Mai 05, 2008 2:43 pm
par babar
Du nouveau au catalogue:

L'auréa et l'aqualis sera disponible à partir de septembre en triphasé pour les modèles 20 et 28H. Jusqu'à présent dispo uniquement dispo à partir du modèle 35.

MessagePosté: Mar Mai 06, 2008 1:41 pm
par givais
Salut Babar,

T'as vu le nouveau catalogue (2008) s'est enrichi avec les nouvelles gammes Aquaciat (PAC aérothermie) et Dynaciat (PAC Aquathermie) pour gros volumes...jusqu'à 100kW, par contre les pages "splits systemes" ont bien diminué.

MessagePosté: Mar Mai 06, 2008 2:12 pm
par babar
Oui j'ai vu ca aussi. Pour se qui est des splits, ciat ne fait pas d'inverter qui est quand même le gros du marché donc normal que le catalogue a diminué aussi.

Ce que j'attends de voir c'est le pacsol, apparemment il n'y en a pas eu beaucoup de posé pour l'instant, pourtant le principe est pas mal du tout!

MessagePosté: Mar Mai 06, 2008 2:19 pm
par givais
babar a écrit:ciat ne fait pas d'inverter


sisi, j'ai un multi split Air-Air R410a Inverter CIAT chez moi (installé en 2005). Mais y'en a plus...

MessagePosté: Jeu Mar 12, 2009 6:24 pm
par bondeunaud
je me pose une question?

comment est géré le circulateur sur cette PAC?

est ce qu'il tourne tout le temps pour fonctionner en loi d'eau ou bien s'arrête t-il avec la PAC?

merci

MessagePosté: Jeu Mar 12, 2009 7:18 pm
par givais
Je ne sais pas de quelle PAC tu parles, mais presque toutes les PAC fonctionnent pareil, elles régulent sur la température d'eau, donc si le circulateur s'éteint, la sonde qui régule n'a pas la bonne info, donc ça ne marche pas...
Il faut que le circulateur tourne.

MessagePosté: Jeu Mar 12, 2009 8:45 pm
par bondeunaud
givais a écrit:Je ne sais pas de quelle PAC tu parles, mais presque toutes les PAC fonctionnent pareil, elles régulent sur la température d'eau, donc si le circulateur s'éteint, la sonde qui régule n'a pas la bonne info, donc ça ne marche pas...
Il faut que le circulateur tourne.


en l'occurence ma question portait sur la Ciat présentée ci-dessus?

MessagePosté: Lun Mar 16, 2009 12:44 pm
par givais
bondeunaud a écrit: en l'occurence ma question portait sur la Ciat présentée ci-dessus?

Y'a 3 types de PAC de présenté : Aqualis2, Aqualis Caleo, et Aurea2... :roll:
Coté chauffage maison, je t'ai expliqué le principe juste avant.
L'Aurea a un 2° circulateur (circuit externe) et là tu as le choix, soit en permanence soit asservi à la marche du compresseur.

Aqualis caléo 60HT

MessagePosté: Jeu Mar 03, 2011 10:21 am
par JLB29P
Je suis équipé d'une PAC CIAT Caléo 60H mono depuis 2008
Côté économie, je ne peux comparer, n'ayant pas eu d'autre chauffage avant dans cette maison, Cela me semble relativement économique, mais avec consommation électrique en augmentation. Difficile d'en déterminer la cause: peut être utilisation plus laxiste de l'eau chaude, mais aussi vieillissement du matériel du à des vibrations anormales.
Consommation pour chauffage (plancher chauffant au RDC radiateurs aux étages) et eau chaude d'une maison de 155m2 avec 3 personnes en hivers et 7 en été: moyenne annuelle 67, 80, 84 et 108€/mois variable selon la saison et l'année, et une consommation mini de 358 kWH en septembre 2010 à un maxi de 2020 kWH en janvier 2009 (minima ici: -4°C).

Par contre côté bruit, c'est insupportable, je vous laisse juge
http://www.youtube.com/watch?v=rwL_Ffh3ewY
et de très nombreuses interventions de l'installateur et du service technique de CIAT, le filtre très petit se bouche souvent et à chaque coupure de courant la PAC refuse de redémarrer comme si le filtre était bouché (alarme d3.0).
La seule solution proposée: déplacer la PAC pour ne plus entendre le bruit (ce qui provoquera les plaintes de 3 voisins), mais rien pour en supprimer la cause.
Nous sommes en 2011, et le bruit est toujours aussi fort et surtout en dessous de +6°C.

Re: Aqualis caléo 60HT

MessagePosté: Jeu Mar 03, 2011 11:24 am
par alban06
JLB29P a écrit:Je suis équipé d'une PAC CIAT Caléo 60H mono depuis 2008
Côté économie, je ne peux comparer, n'ayant pas eu d'autre chauffage avant dans cette maison, Cela me semble relativement économique, mais avec consommation électrique en augmentation. Difficile d'en déterminer la cause: peut être utilisation plus laxiste de l'eau chaude, mais aussi vieillissement du matériel du à des vibrations anormales.
Consommation pour chauffage (plancher chauffant au RDC radiateurs aux étages) et eau chaude d'une maison de 155m2 avec 3 personnes en hivers et 7 en été: moyenne annuelle 67, 80, 84 et 108€/mois variable selon la saison et l'année, et une consommation mini de 358 kWH en septembre 2010 à un maxi de 2020 kWH en janvier 2009 (minima ici: -4°C).

Par contre côté bruit, c'est insupportable, je vous laisse juge
http://www.youtube.com/watch?v=rwL_Ffh3ewY
et de très nombreuses interventions de l'installateur et du service technique de CIAT, le filtre très petit se bouche souvent et à chaque coupure de courant la PAC refuse de redémarrer comme si le filtre était bouché (alarme d3.0).
La seule solution proposée: déplacer la PAC pour ne plus entendre le bruit (ce qui provoquera les plaintes de 3 voisins), mais rien pour en supprimer la cause.
Nous sommes en 2011, et le bruit est toujours aussi fort et surtout en dessous de +6°C.


salut je suis technicien ciat dans le sud

si je peux me permettre j'ai regarder la vidéo youtube et concernant le bruit je pense que l'emplacement y est pour beaucoup

tu as un mur devant, un à droite et un derriere.
je ne pourrait pas te ressortir comme ça la formule mais ce dont je suis sur c'est qu'il y a un coefficient qui s'applique et qu'il augmente au carré. donc un mur devant = 2 fois plus de bruit. un mur devant et un mur à droite = 4 fois plus de bruit. un mur devant, un mur derriere une mur à droite = ..... 16 fois plus de bruit.

Les decibels données par ciat sont calculés dans un champ libre. de plus tu doit soustraire selon une formule spécifique le bruit déjà présent avant la mise en marche de la machine.

Après sur la vidéo on voit le capot mal fermé, ceci est souvent la cause de vibrations anormales.

Après ça il faut également être sur que la machine a été reglé par du personnel compétent car certains mauvais réglages peuvent entrâiner du bruit.

La pose d'une resistance de carter évite également certaines vibrations lors du démarrage de la pac :)

Re: Aqualis caléo 60HT

MessagePosté: Ven Mar 04, 2011 1:41 pm
par alain30
JLB29P a écrit:Je suis équipé d'une PAC CIAT Caléo 60H mono depuis 2008
Côté économie, je ne peux comparer, n'ayant pas eu d'autre chauffage avant dans cette maison, Cela me semble relativement économique, mais avec consommation électrique en augmentation. Difficile d'en déterminer la cause: peut être utilisation plus laxiste de l'eau chaude, mais aussi vieillissement du matériel du à des vibrations anormales.
Consommation pour chauffage (plancher chauffant au RDC radiateurs aux étages) et eau chaude d'une maison de 155m2 avec 3 personnes en hivers et 7 en été: moyenne annuelle 67, 80, 84 et 108€/mois variable selon la saison et l'année, et une consommation mini de 358 kWH en septembre 2010 à un maxi de 2020 kWH en janvier 2009 (minima ici: -4°C).

Par contre côté bruit, c'est insupportable, je vous laisse juge
http://www.youtube.com/watch?v=rwL_Ffh3ewY
et de très nombreuses interventions de l'installateur et du service technique de CIAT, le filtre très petit se bouche souvent et à chaque coupure de courant la PAC refuse de redémarrer comme si le filtre était bouché (alarme d3.0).
La seule solution proposée: déplacer la PAC pour ne plus entendre le bruit (ce qui provoquera les plaintes de 3 voisins), mais rien pour en supprimer la cause.
Nous sommes en 2011, et le bruit est toujours aussi fort et surtout en dessous de +6°C.


Bonjour JLB29P,


Tu peux essayer ceci:
http://www.chaleurterre.com/forum/viewt ... ht=#115150

Pour les vibrations:
1 Enlève l'escargot sur l'évaporateur, il génère des vibrations :lol:
2 plus sérieux: ferme le capot supérieur correctement,
3 mettre un petit joint mousse ou caoutchouc entre le capot supérieur et la PAC
4 Et le plus important :idea: :idea: la grille ( en pvc derrière l'évaporateur ) vibre beaucoup : met une légère pression avec ta main dessus et tu verras la différence :lol:
Perso j'ai mis un petit calage en pvc entre la PAC et le mur pour faire une légère pression

@+

Alain30.

PAC CIAT 60HT

MessagePosté: Ven Mar 04, 2011 2:55 pm
par JLB29P
merci de ta réponse, alain30
- j'avais pensé aussi à "brider" la PAC par rapport au mur, sa fixation au sol me semblant propice à un balancement que les silent blocs n'atténueraient pas suffisamment ???
- le capot supérieur est normalement correctement fermé, au moment de ma prise de vue, je ne me souviens pas si un technicien CIAT ou de l'installateur était intervenu, je n'y ai jamais touché moi-même.

Je suis impressionné par tes relevé en temps réel.
Pour ma part, c'est plus frustre, je les fais manuellement presque chaque jour, en ayant des formules pour moyenner les consommations.
Comme notre région est particulièrement venteuse, j'intègre le vent max sur une des courbes.
Les miennes regroupent les relevés sur une année pour comparer l'évolution par mois et par année.
Il y a une dérive de la conso moyenne, mais il est difficile d'en évaluer la raison (météo, consommation d'eau chaude, vieillissement de la PAC ?) ou le tout mélangé.
Je soustrais la température extérieure de la température de consigne (et non de celle de l'eau ou de la température mesurée dans les pièces).
Je tiens aussi compte de la consigne de jour (20°C) et de celle de nuit (18°C) que je mets en relation avec les conso heures pleines et heures creuses.
Cela aboutit à des courbes relativement significatives, mais avec des pics impressionnants. Les plus importants représentent la conso
après une coupure de chauffage de plusieurs jours,
après une absence avec consigne à +15°C
les moins virulentes sont généralement concomitantes à des tempêtes.
Quelques unes à des pannes ou inexpliquées (baisses de rendement sans pannes déclarée ?)

2008-1011 conso PAC JLB29P = conso globale/mensuelle de la PAC par année
2010 conso PAC JLB29P exemple de courbes pour une année. On y voit bien que plus la différence de T° entre la consigne et la T° extérieure est grande, plus la conso électrique est importante, et que ce n'est pas linéaire. L'influence du vent n'y est pas évidente, alors qu'à vue de nez, je m'attendais à une relation plus marquante.
Pour info, la conso en Heures creuses est de 22 à 31% de la conso heures pleines (moyennes annuelles).