Chaleurterre.com | ACCUEIL | INSTALLATIONS | WIKI! | DOSSIERS | ACTUALITES | LIENS | FORUM
{L_INDEX}

  
      .  
Visiteurs
Menu principal
Forum
Revue de presse
Qui est en ligne
23 utilisateur(s) en ligne (dont 8 sur )

Membre(s): 0
Invité(s): 23

plus...


SmartSection is developed by The SmartFactory (http://www.smartfactory.ca), a division of InBox Solutions (http://www.inboxsolutions.net)
Publié par Chanbon le 5/12/2007 (2509 lus)
http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52059.htm
Dans un contexte de fort développement des énergies renouvelables, le Professeur Georg Erdmann du département des systèmes énergétiques de l'Université Technique de Berlin (TUB) plaide pour une alternative intelligente au stockage de l'électricité. Il propose un stockage sous forme de produits intermédiaires.

Par exemple, les entreprises consacrant d'ores et déjà une partie de leur consommation électrique à la production d'air comprimé, pourraient décider d'en produire une quantité supérieure à leurs besoins de fonctionnement : le surplus ainsi stocké pourrait être à tout moment reconverti en électricité. Ce stockage coûterait certes de l'argent à l'entreprise, mais lui permettrait en contrepartie de réduire sa consommation d'électricité aux heures de pointe, c'est-à-dire au moment où elle lui coûte le plus cher.

Une application à grande échelle de ce concept de stockage décentralisé - via la fabrication de produits intermédiaires - permettrait de pallier les fluctuations de l'énergie éolienne et, dans les périodes de vent faible, d'éviter les brusques hausses de prix sur le marché de l'électricité : si, dans les cas extrêmes, le prix du MWh peut aujourd'hui friser les 2.000 euros, une application généralisée du concept de M. Erdmann pourrait, selon lui, faire tomber ce chiffre à 80-90 euros.

Le fort développement de l'énergie éolienne en Allemagne ces dernières années a accru la demande en capacités de stockage de l'électricité. Principale solution technologique aujourd'hui disponible, les centrales hydroélectriques à pompe représentent une puissance installée de 5.500 MW. L'énergie éolienne peut aussi être stockée sous forme d'air comprimé dans des cavernes souterraines (lire article correspondant du BE Allemagne 332) mais le rendement des centrales existantes reste encore faible (30% seulement de l'électricité est restituée).

Pour en savoir plus, contacts : - Prof. Dr. Georg Erdmann - Institut für Energietechnik, Fachgebiet Energiesysteme, TU Berlin - tél : +49 303 142 2890 - email : georg.erdmann@tu-berlin.de - http://www.tu-berlin.de/
- Un article sur le stockage souterrain de l'énergie éolienne : http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/42428.htm

Source : Dépêche idw, communiqué de la Technische Universität Berlin - 19/11/2007

Rédacteur : Arnaud Bertrand, arnaud.bertrand@diplomatie.gouv.fr

Origine : BE Allemagne numéro 363 (28/11/2007) - Ambassade de France en Allemagne / ADIT - http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/52059.htm
  Voir cet article en format PDF Imprimer cet article Envoyer cet article

Naviguer à travers les articles
Article précédent Article suivant



 

Copyright © 2006 by ChaleurTerre.com  |  ChaleurTerre © 2006-2012 ChaleurTerre  |  Design by Chanbon
pompes à chaleur géothermie geothermie aerothermie chauffage eolien credit impot tva aides chauffage solaire viessmann daikin airmat ajtech dimplex stiebel vib amzair ciele ademe capteur sonde glycol plancher chauffant mitsubishi